Atelier Barber. Les étapes du rasage à l’ancienne.

Bonjour à tous les poilus de tout bord, les rasés de près et les hippies du poil,

Aujourd’hui pour continuer un peu notre série sur le WetShaving, mon ami Guillaume Dupuis a bien voulu faire le cobaye pour un atelier rasage chez moi, au siège social de BTTC.

j’ai pris quelques photos pour illustrer les étapes du rasage et je vais bien entendu vous les détailler à l’écrit.

serviette +rasoir

Comme expliqué dans le premier article de présentation du WetShaving, cela ce passe en 3 phases:

  • L’avant-Rasage : Préparation de la peau et savonnage
  • Le rasage: en 2 passes plus finissions.
  • L’après-rasage: Pierre d’alun et huile.

Un petit détail du matériel utilisé:

  • 2 serviettes format main (une pour protéger le t-shirt et une pour les serviettes chaudes).
  • Un Gillette Slim: rasoir de sécurité à ouverture papillon et ouverture ajustable (la rolls royce des rasoirs de sécurité).

slim  slim4

Sans plus attendre, voici les détails des étapes et les photos de mon cobaye.

Étape 1: Avant rasage:

avant- coté gaucheavant- de faceavant- coté droit

L’avant rasage a pour but de préparer la peau et le poil au passage du rasoir. Pour ça on place tout d’abord une serviette chaude sur la barbe pour ouvrir les pores de la peau (ce qui permet de raser plus près) et de ramollir les poils. on renouvelle l’opération plusieurs fois, surtout si l’on se rase le soir (la peau agressée dans la journée va refermer les pores, il faut contrecarrer ça). Si vous vous rasez après la douche c’est parfait.

serviette chaudeCette opération est en général très agréable pour le rasé, donc on se détends et on renouvelle l’opération autant que nécessaire, y’a pas de raison de pas se faire plaisir (le moment perle de lait on vous dit ^^)

Ensuite, on va préparer le savon. Pour cela, on mouille le blaireau (eau chaude), plutôt abondamment et on va aller tourner un peu sur le savon pour en récupérer. ça doit mousser un peu, mais pas besoin de monter la mousse sur le savon. ça en use deux fois plus (pour information, un savon à barbe me dure environ un an). On va ensuite aller étaler et faire mousser le savon sur le visage, en veillant à avoir assez d’eau. On fait des mouvements circulaires et on prends son temps, car ça va encore préparer la peau et ramollir les poils, et permettre au rasoir de glisser sans accoups.

premiere mousse gauchepremiere mousse de facepremiere mousse droite

On est prêt pour le rasage!

Étape 2: Le rasage:

Le rasage, ça semble assez basique mais il faut tout de même se connaitre un peu soi-même. Connaitre notamment le sens de pousse de ses poils. car on va procéder en deux étapes en suivant ce même sens de pousse. si vous n’avez pas la barbe en acier trempé, ça devrais suffire à vous faire les joues douces comme un cul de bébé. sinon on peut rajouter une troisième passe intermédiaire. mais on en parlera si nécessaire.

Première Passe: WTG = With the grain => dans le sens de la pousse:

Pour cette première passe, vous allez suivre le sens de la pousse de votre poil, si il pousse vers le bas, rasez vous vers le bas.

ATTENTION : si tous les poils poussaient dans le même sens, ça serais beaucoup trop facile, alors regardez le sens de pousse de vos poils avant de vous lancer, afin d’éviter les surprises, surtout dans le cou.

Rasez la totalité de votre visage une première passe, ça ne sera pas parfait, mais c’est parfaitement normal, ça va se passer à la deuxième passe.

premiere passe droite premiere passe gauche

Avant cela, enlevez les reste de mousse et les poils coupés avec votre serviette chaude, et remoussez le visage.

Deuxième passe: ATG => Against the grain => contre le sens de la pousse.

vous vous en doutez, le but ici, c’est de redresser le poil afin de le couper au plus court possible. et c’est pour cela que l’on ne le fait qu’au deuxième passage, pour que tous les poils a soulever fassent à peu près la même longueur et aussi pour éviter de passer trop près dès le premier passage.

Cette passe doit être faite dans le sens contraire du poil absolument pour que la peau soit vraiment douce, donc n’oubliez pas le sens de pousse de vos poils (ça prend un petit temps pour le connaître par cœur).

A la fin, il ne devrais plus vous rester de poils non désirés. mais en général, après avoir nettoyé à la serviette chaude, on refait une petite passe de finissions (pour dessiner le bouc par exemple, ou pour un endroit ou on était pas complètement à l’inverse de la pousse du poil).

Fin deuxième passe

 

La peau un peu rouge passera avec l’étape après rasage, notamment le choc thermique, qui referme les pores.

 

 

Ensuite, une fois fini. Nous allons refermer les pores et arrêter les éventuelles irritations ou micro-coupures (rien de grave). Pour cela, on passe à l’après rasage.

Étape 3: Après Rasage

Cette étape a pour but, de refermer les pores et d’éviter les éventuelles irritations qui rendraient le prochain rasage désagréable.

Première étape: Prendre la serviette et la mouiller avec de l’eau la plus froide possible cette fois-ci. on va faire un choc thermique vers le bas pour refermer les pores de la peau. On se passe donc la serviette froide pour nettoyer la peau de la mousse et des poils restant.

Ensuite munissez-vous d’une pierre d’alun si vous avez des micro-coupures, la pierre d’alun est hémostatique, ce qui veut dire qu’elle arrête les saignements. ce qui fait un mal de chien pendant 1seconde, puis est très efficace.

Enfin, pour la douceur, évitez à tout prix les après rasages à l’alcool directement après le rasage. ça va vous irriter la peau. Si vous voulez en mettre (pour le parfum notamment), attendez une demi-heure avant, pour laisser votre peau se remettre de ses émotions.

Personnellement j’ai mis à Guillaume mon huile à barbe, que je trouve super en après rasage. Elle hydrate et forme une couche protectrice juste le temps nécessaire à ce que la peau se remette doucement (une demi heure trois quart d’heure environ), et pour ne rien gâcher, elle sent super bon.

quelques photos du résultat :

fin tonte fin tonte facefin tonte gauche

et une application de plus du concept du cordonnier mal chaussé, je suis mal rasé -_-, et mon miroir est crado ^^.

nous deux nous deux appareil

Suivez-moi !

Marc

Admin et auteur chez BackToTheClassics
Créateur et Auteur de BackToTheClassics.com,
Je suis à la recherche de choses a faire avec mes mains, amateur d'informatique, de musique, de bricolage, de cuisine et de bidouillages en tout genre.
J'aime beaucoup les lames (couteaux, rasoirs) et je m’intéresse beaucoup à la manière dont sont faites les choses (préparations, artisanat...).

Sinon professionnellement je suis consultant fonctionnel en Systèmes d'informations, et accessoirement, je suis guitariste, chanteur, et amateur de soirées entre amis.
Suivez-moi !
Partagez !

Précédent

Introduction au WetShaving (rasage à l’ancienne).

Suivant

Récupérez vos données, soyez Auto-Hébergé

  1. melanie.pailles@free.fr'

    J’ai bien aimé le moment où tu essayes d’étouffer Guillaume avec une serviette humide.
    Sinon, très beau bouc (et article très instructif, comme d’habitude!).

    • Marc

      Je n’ai pas pu prendre les photos car j’avais les main prises, mais j’en ai bel et bien profité pour l’étrangler ^^

Dites-moi ce que vous en pensez :

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén