Rasage traditionnel, les bases à connaître. Partie 1: Les rasoirs

Bonjour à tous les BTTCiens, aujourd’hui on parle de poils. Désolé mesdames (même si la plupart des conseils /techniques s’appliquent aux poils de tous les sexes), mais ça risque d’être un peu viril.

Quand on parle rasage traditionnel, on me pose souvent les mêmes questions.
Afin d’aider tout le monde en même temps et aussi d’avoir un genre de lexique et de base de données pour tous les débutants (ou non) qui veulent s’essayer au rasage grandpa style. On commence aujourd’hui avec les différents types de rasoirs.

Une version récente du mien, avec sa lame à affiler. Le rapide, de Henkel

J’avais déjà fait un article sur le rasage traditionnel (ou Wetshaving) il y a quelques mois pour vous présenter la philosophie de la chose (que vous pouvez lire ici) et même un atelier Barber chez moi pour vous montrer comment faire à la maison. Maintenant je vais m’attaquer aux deux trois choses à savoir pour vous y mettre. Le matériel, les différentes techniques et les erreurs à éviter. Tout ceci vient de mon expérience personnelle et des supers conseils que j’ai trouvé sur le forum du rasage traditionnel que je vous recommande chaudement (cherchez Markur pour me trouver).

Le Matériel.

Dans la majorité des cas, on appelle rasage traditionnel, le rasage avec un outil mono lame, fixe ou changeable. La plupart de ces outils date de 1900 ou avant, mais sont encore fabriqués aujourd’hui. On va parler de Coupe choux (CC), rasoir de sécurité à lame double edge (DE) ou single edge (SE) et de shavette.

Je vais vous présenter tout ça.

Les rasoirs

slim

Gilette Slim de 1960.

Double Edge:

Rasoir de conception ancienne (~1900), utilisant des lames à « double tranchant »), principalement en métal, il est l’un des outils les plus récents du Wet-Shaver. La lame est changeable (et c’est même recommandé ^^) et le rasoir est l’un des plus simple à aborder dans ce type de rasage. Il est la plupart du temps fabriqué en métal, en plusieurs parties (pour changer la lame et le nettoyer) et il en existe plein de modèles. dans les grandes marques on a gillette, merkur, parker… Mais malheureusement gillette n’en fabrique plus.

Il y a deux grands types de rasoirs DE, twist to open (ou papillon) et en plusieurs pièces.

cc370a_c6f9367ad14500ab68fde9a12d8d692d

La différence entre les deux types (source : handsomerob.com)

le mécanisme twist to open (TTO) est plus récent, le voici en action. Certains peuvent même ajuster l’ouverture du rasoir pour donner plus ou moins de liberté à la lame (du sur mesure ^^)

razor_opening_closing

Le twist to open, le moyen le plus rapide de charger sa lame.

Fatboy Adjustment Animation

système d’ajustement sur un gillette FatBoy

 

 

 

 

 

 

 

Par quoi commencer?

optimized-merkur_38c_2

Merkur 38c, version »barber Pole » à manche long

Et bien on conseille souvent aux nouveaux de commencer par un rasoir non ajustable, pour s’habituer au geste, et c’est souvent merkur qui revient avec ses modèles 34c et 38c, qui sont des rasoirs supers, les mêmes, seule la taille du manche change, j’ai personnellement le 38c et j’en suis extrêmement satisfait.

 

Et les lames dans tout ca?

lames-de-rasoir-7-o-clock-sharp-edge-gillette-ig-2298

voila la tête de la bête, souvent dans un emballage carton ou plastique puis emballées unitairement dans un papier.

Et bien là, le choix est extrêmement large, et chaque personne aura une sensibilité différente pour ce point, je suis personnellement un fan des gillettes et des bic.

L’avantage des gillettes est que ce sont presque les seules trouvables en grande surface, pour le reste, voyez sur la toile. Il est conseillé de commencer avec un assortiment de quelques lames jusqu’à trouver sa ou ses lames préférées.

Oh, et pour info, économiquement c’est là que ça devient intéressant puisque le paquet de 10 lames coute environ 1.5 € (si acheté en bonne quantité) comparé à un mach 3 de base, à 15€ les 8, on s’y retrouve très vite.

Le Single Edge:

Cousin du double edge, le single edge en est très proche (il est aussi dans la famille des rasoirs de sécurité. La différence se situe dans la lame, puisque celle-ci ne contient qu’un seul tranchant (edge). Il s’agit soit d’une lame spéciale, soit d’une lame de double edge coupée en deux (comme pour une shavette). Certains sont aussi vendus avec une lame à affiler chez soi (comme un coupe-chou) qui est virtuellement inusable.

Modèle tout récent, plutôt classe.

Une version récente du mien, avec sa lame à affiler. Le rapide, de Henkel

 

 

 

 

 

 

Pour les lames, je ne connais que GEM comme fabricant, mais je suis très débutant dans le domaine du single Edge.

Coupe-Chou:

Forme la plus courante du rasoir droit. Il s’agit d’une lame à affiler avec souvent un manche (ou la lame vient se ranger). beaucoup de formes et de types existent., on les classe par évidage de lame, taille et forme du nez (bout de rasoir_damas_1_Spip_doc_la lame). Virtuellement c’est un cout unique, pas de frais en lames ou autre, un affutage de temps en temps et un affilage quotidien et il ne vous lâchera jamais. c’est un très bel objet. Le prix à l’achat est souvent assez élevé, et l’apprentissage assez long. Pour débuter et s’habituer au geste, il peux être bon de

Un rasoir d'ali: alisblade.com

Un rasoir d’ali: alisblade.com

prendre une shavette en débutant. qui permet de ne pas avoir à affuter sa lame (ce qui évite des déconvenues).  C’est l’outil le plus vieux et le plus rudimentaire pour se raser. Pour les amoureux des belles lames et qui ont l’envie d’apprendre à dompter la bête.

Contrairement aux autres rasoir présentés ici, il ne s’agit pas du tout d’un rasoir « de sécurité », ici les coupures sont dangereuses et peuvent être profondes. Faites attention, et ne vous précipitez pas.

Shavette:

Une belle shavette manche en bois.

Une shavette parker (que je vais bientôt pouvoir tester).

Forme moderne du rasoir droit comprenant une lame jetable, mais conservant la forme générale du coupe chou. Souvent utilisé par les coiffeurs et barbiers pour des raisons de facilité et d’hygiène (changement fréquent de la lame).

Il utilise des lames de double edge coupées en deux (ou des lames prédécoupées). C’est un outil intéressant pour s’affranchir de l’affilage du coupe chou tout en conservant le geste. Très utile en apprentissage du geste, ou pour gagner en rapidité quand on n’a pas le temps de passer le coupe-chou au cuir. C’est aussi un outil très précis pour dessiner des contours ou pour les endroits difficiles (Lèvre, menton).

 

 

 

 

 

Merci d’avoir lu cet article, je vous en fait bientôt un nouveau sur les savons et blaireaux. j’espère que le thème vous intéresse. Si il vous reste des questions n’hésitez pas à commenter l’article ou sur la page Facebook (que je vous invite à liker). N’hésitez pas à partager l’article sur tous vos réseaux.

 

Pogonotomisement vôtre

Marc pour BackToTheClassics

Suivez-moi !

Marc

Admin et auteur chez BackToTheClassics
Créateur et Auteur de BackToTheClassics.com,
Je suis à la recherche de choses a faire avec mes mains, amateur d'informatique, de musique, de bricolage, de cuisine et de bidouillages en tout genre.
J'aime beaucoup les lames (couteaux, rasoirs) et je m’intéresse beaucoup à la manière dont sont faites les choses (préparations, artisanat...).

Sinon professionnellement je suis consultant fonctionnel en Systèmes d'informations, et accessoirement, je suis guitariste, chanteur, et amateur de soirées entre amis.
Suivez-moi !
Partagez !

Précédent

Le printemps dans l’assiette

Suivant

Rasage traditionnel, les bases à connaître. Partie 2: L’avant

  1. victor.patureau@free.fr'

    Patureau

    Superbes photos animées
    Ce sont de très beaux objets en effet.
    C’est grave si je me rase à l’électrique à grille entre deux ?

    • Non c’est pas grave. Tu aura un rasage de moins pres et moins doux pour la peau, mais pas de soucis normalement.

  2. ben.jumelle@gmail.com'

    Ben

    Très bel article, et très intéressant même pour les femmes qui sont fans de beaux objets.
    Merci

  3. chris.samseca@gmail.com'

    chris

    Reportage très bien fait mais un peu rasoir pour les femmes. Biz à tous

    • En même temps j’avais prévenu ^^
      Et je ne suis pas contre un retour d’expérience d’une femme qui aurais essayé

Dites-moi ce que vous en pensez :

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén