Mangez bien, mangez responsable, mangez bio !

Bonjour à tous,

Aujourd’hui on vous propose un article pour vous parler un peu plus en détail du bio. Chez BTTC on en consomme de plus en plus et surtout moi (Sam), il s’agit d’un choix personnel et désormais tous nos articles cuisine seront réalisés avec des recettes 100% bio 100% maison. Le bio n’est pas une mode comme beaucoup peuvent le dire. Le bio c’est en fait une forme de retour en arrière car il y a une certaine époque nos produits alimentaires ne contenaient pas de pesticides et autres produits chimiques, le bio ce n’est pas non plus que de l’alimentaire et nous en parlerons plus bas dans cette article.

Bonne lecture.

23912_une

Le bio : définition et labels

Quand un produit est dit bio cela signifie qu’il est issu de l’agriculture biologique. Un produit biologique (organic en anglais) est donc un produit qui n’a pas été traité avec des pesticides ou d’autres produits chimiques, c’est un produit qui a pu recevoir des traitements issus de produits naturels ou biologiques. L’agriculture biologique se veut plus respectueuse de l’environnement et des animaux.

En bio il existe un label français certifiant que le produit est bien issu de labelabl’agriculture biologique, c’est le label AB. Des organismes comme Agrocert et Ecocert délivre le fameux sésame aux agriculteurs qui en font la demande et répondent au cahier des charges. Depuis 2009 le label AB est basé sur le cahier des charges européen de l’agriculture biologique. Dans ce cahier des charges les produits bio sont de nature végétale et animale. Le produit doit être au moins à 95% bio et ne doit pas contenir de pesticides et produits chimiques. Les animaux doivent être nourris avec des céréales et herbes bio et sans OGM (limité à 0,9%), l’usage de médicaments est strictement limité et leur bien être doit être favorisé.

Au niveau Européen il existe le label européen d’agriculture biologique dont le logo 100212_EU_Organic_Logo_IsoCapparaît obligatoirement sur les produits issus des Etats membres de l’Union Européenne. Pour les produits importés le label est facultatif s’il existe un label local. Le label fait figurer le lieu de production avec les mentions suivantes :  « agriculture UE », « agriculture non UE » ou « agriculture UE/non UE ». Le cahier des charges et le même que pour le label français à l’exeption que le producteur peut sur une même exploitation produire du bio et du non bio.

Pour une production plus engagée dans le bio un autre label a un cahier des label-bio-coherencecharges quelque peu différent. Le label Bio Cohérence. Les produits agricoles doivent être 100% bio et l’alimentation des animaux ne doit contenir que 0,1% d’OGM, doit être produite à 80% à la ferme (sauf volaille et porcs : 50%). Et la mixité des production est interdite.

Enfin il y a le label nature et progrès qui bannit les OGM, label-nature-et-progres

qui a le même cahier des charges que le label précédent et qui en plus interdit que les exploitations soient à moins de 500m d’un grand axe routier ou polluant.

A noter que tous les producteurs bénéficiant de ces labels sont soumis à des contrôles fréquents et aléatoires.

Pourquoi consommer Bio

  • Pour une démarche écologique : L’agriculture bio est plus respectueuse de l’environnement et beaucoup de packaging de produits bio sont en plus éco-conçus. Il y a tout de même des contradictions. Par exemple consommer en France une banane bio ne vous fera pas faire un geste pour la planète car la banane en a fait des kilomètres avant d’arriver dans nos étals.
  • Pour une conso plus saine : Oui manger bio est plus sain pour le corps. On ne se gave pas d’engrais, de pesticides et d’OGM. C’est pas mieux ça?
  • Pour la relance économique : Et oui le bio parfois c’est cher mais ça aide nos chers agriculteurs à vivre de façon décente car au moins ils ne vendent pas à perte. Puis le bio attire chaque jours des consommateurs en plus et derrière tout ça il y a plein d’entrepreneurs pour répondre à nos besoins. Et pour info, en France le marché de la bio représente 5 milliards d’€.
  • Pour un équilibre plus juste : Le producteur bio est mieux payé et dans le bio les enjeux sont environnementaux, économiques et sociaux. C’est pourquoi de nombreux produits bio provenant de l’étranger (exemple pays en développement) sont labellisés afin que leurs producteurs bénéficient de bonnes conditions de travail et à un salaire plus juste.
  • Pour une gestion des produits animaliers plus respectueuse. Oui on l’a vu les labels garantissent de meilleurs conditions de vie pour nos amis les animaux.

Où trouver de l’alimentaire Bio

Presque partout : Sur les étals des marchés, chez le primeur, directement chez le producteur, dans les magasins spécialisés, dans les grandes et moyennes surfaces et de plus en plus en restauration comme la chaîne belge Exki qui garantie distribuer au moins 30% de produits bio dans ses restaurants.

On peut acheter bio et être encore moins gaspilleur de plastiques et autres emballages en consommant des produits achetés en vrac. Vous venez en magasin avec votre sac (RÉUTILISABLE) vous le remplissez d’un produit (grain de café par exemple) vous pesez et il n’y a plus qu’à payer.

La production bio en France.

En France il y a du bio qui pousse qui broute et qui picore un peu partout, ainsi on peu manger bio français et surtout bio local (pensons au émissions de CO2 non?) voici une carte réalisée par l’agence bio qui vous dira tout.

Part des surfaces bio et en conversion dans le territoire agricole
de chaque département en 2014

cc2015_reg_map_part

Et ça ne fait que croître

Répartition départementale des fermes engagées en bio fin 2014
et évolution par rapport à 2008

cc2015_fr_map_prod

Le bio n’est pas qu’alimentaire.

Et non il n’y a pas que la nourriture qui soit bio. Il y a aussi:

  • La cosmétique bio
  • Les produits d’hygiène bio
  • Et le textile bio

Le bio plus cher ?

Oui car,

  • La qualité a un coût
  • Les rendements sont inférieurs
  • Les productions sont saisonnières

Mais,

  • La démocratisation du bio fait chuter les prix, c’est le jeu de l’offre et de la demande
  • Dans les grandes surfaces beaucoup de produits bio sont à des prix plus que raisonnables

Alors convaincus? Nous oui la preuve ci-dessous.

Nos futures recettes 100% bio

Car c’est notre façon de consommer, car c’est meilleur et qu’en plus c’est nous qu’on le fait. Et aussi pour vous prouver qu’en associant bio et fait maison on réalise des recettes très bonnes et à bas prix !!

 

@+ Sam pour BTTC.

 

Sam

Auteur pour BackToTheClassics.com,

Passionné de cuisine et musique, c'est tout naturellement que vous trouverez des articles sur ces sujets. La cuisine m'anime tous les jours à la maison comme au boulot. Tout comme la musique c'est un art qui se partage c'est donc avec plaisir que je vous transmets mes expériences.

Un peu touche à tout comme Marc il sera possible de trouver d'autres articles sur le bricolage ou la déco...

Les derniers articles par Sam (tout voir)

Partagez !

Précédent

Des instruments insolites

Suivant

Aiguiser comme un pro à tous les niveaux.

  1. chris.samseca@gmail.com'

    chris

    J attend les recettes avec impatience même si j adhere au bio depuis un moment

Dites-moi ce que vous en pensez :

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén