Projet DIY: Des médiators au Dremel

Bonjour à tous,

aujourd’hui, je continue mon introduction au DIY avec un petit projet rapide et facile à faire à la main, ou comme moi, au DREMEL. L’objet du jour sera un médiator en bois.

Le dremel va principalement vous faire gagner du temps ici, j’en ai déjà fait beaucoup à la main.

IMG_0235

Petit concours : dans 1 semaine, un tirage au sort sera fait parmi ceux qui ont partagés cet article sur FB (et sont fans de la page), et le gagnant gagnera le modèle qu’il préfère parmi les deux fabriqués sur cet article (au choix du gagnant).

Alors partagez !! et bonne lecture 

Tout d’abord, que je vous présente les matériaux :

Pour commencer, le bois. prenez n’importe quoi, pas la peine d’aller acheter du bois super cher au mètre pour un petit objet de 3cm sur 2. Personnellement, j’ai recyclé une vieille planche à découper IKEA. C’est plus compliqué de préparer votre bout de bois, mais la qualité du bois est très suffisante.

Ensuite, une scie à bois. Après c’est surtout pour préparer un carré de bois de 4*3cm et 1cm d’épaisseur, si vous avez déjà le bout de bois, la scie ne servira à rien je pense (les petites découpes serons faites au dremel).

Et puis, un dremel avec quelques outils :

  • Un petit disque à découper IMG_0176
  • Un ou deux embouts de poncage. IMG_0161
  • un disque de polissage.IMG_0230

Je conseille aussi d’avoir du papier de verre de différentes finnesses pour les finitions, c’est quand même plus précis, et permet d’aplatir le médiator.

DES LUNETTES DE PROTECTION (surtout avec le dremel).  et potentiellement un masque en papier, pour la sciure.

IMG_0170

Et bien sûr, un modèle, deux choix s’offrent à vous :

  • Soit vous avez des médiators, et choisissez donc un modèle qui vous plait.
  • Soit vous ne connaissez pas trop et je vous propose le modèle que j’ai trouvé sur le site JazzChansons cotes médiator

Les étapes :

Premièrement, il a fallu que je prépare mon morceau de bois, pour ça, je m’équipe de ma scie et de deux serre-max pour le tenir en place.

IMG_0164

Ce qui me donne un carré  sur lequel je vais faire mes dessins pour la découpe.

IMG_0171

Comme je n’ai pas d’établi et que la découpe à scie est galère, j’ai fait des prédécoupes au DREMEL, ça donne ça.

IMG_0177

Attention, les petits disques de découpe sont très fragiles, restez bien droit, et portez des lunettes sinon :

IMG_0179

Je me le suis pris en pleine tête -_-

Et vous allez arriver à un modèle grossier que vous allez poncer pour lui donner sa forme :

IMG_0182

Le droit est déjà poncé, le gauche est ce qui ressort directement de la découpe.

Attention en donnant la forme, j’ai un peu forcé sur le ponçage du deuxième, et j’ai du improviser une forme « dent de requin » pour compenser.

IMG_0185

Une fois la forme donnée, on va réduire l’épaisseur à celle que vous voulez.

IMG_0187

C’est long à désépaissir à la main, le Dremel fait gagner beaucoup de temps ici.

Pour ça, commencez par poncer au Dremel, ensuite, on va passer sur un papier de verre, que l’on va mettre sur une table ou une surface plane, pour que le médiator soit bien égal partout. On va ensuite faire les biseaux, un très long pour former l’attaque du médiator, et sur tout le coté, un biseau court pour arrondir les bords.

IMG_0206

Uniquement le biseau d’attaque

IMG_0213

Avec l’adoucissement des bords.

Une fois la forme bien définie et l’épaisseur agréable, on va faire les finitions, sur mon médiator de forme classique, j’ai creusé un petit renfoncement pour la prise en main, j’ai laissé l’autre classique (il est déjà assez bizarre comme çaIMG_0230a).

Pour finir le médiator, on va le polir, pour cela on commence par poncer tout doucement avec du papier de verre à grain très fin, puis on va équiper notre disque de polissage avec ou sans pâte. j’en ai mis beaucoup sur le médiator dent de requin et assez peu sur le médiator classique. Attention, le polissage doit-être léger, sinon vous allez brûler le bois et votre disque de polissage. c’est ce que j’ai fait sur le classique, pour renforcer l’attaque et limiter l’usure, mais ça vient vite et c’est difficile de faire quelque chose de droit et régulier.

Quelques photos après polissage, on obtient un bois uniforme et très lisse, qui n’accrocheras pas sur les cordes.

IMG_0219 IMG_0220

 

 

 

 

 

IMG_0231 IMG_0235

 

 

 

Recommandations.

Deux ou trois trucs que je recommande pour la fabrication de ces médiators :

  • Suivez les lignes du bois (faites ce que je n’ai pas fait quoi), j’ai personnellement mis les veines du bois perpendiculairement à l’objet, faire l’inverse apporte beaucoup (facilité du travail, résistance du bois, et aspect).
  • Agissez par petites touches: N’appuyez pas le dremel comme un bourrin, le bois va bruler et être laid et dur à travailler.
  • Si vous avez un masque en papier, mettez-le pour le ponçage au minimum, ça fait énormément de sciure.

 

J’espère que ce petit tuto vous aura plû, comme d’habitude, n’hésitez pas à le refaire et à nous envoyer les photos et vos commentaires à contact@backtotheclassics.com on publiera alors tout ça dans Vôtre BTTC.

Bricolement vôtre

Marc pour BackTotheClassics

Suivez-moi !

Marc

Admin et auteur chez BackToTheClassics
Créateur et Auteur de BackToTheClassics.com,
Je suis à la recherche de choses a faire avec mes mains, amateur d'informatique, de musique, de bricolage, de cuisine et de bidouillages en tout genre.
J'aime beaucoup les lames (couteaux, rasoirs) et je m’intéresse beaucoup à la manière dont sont faites les choses (préparations, artisanat...).

Sinon professionnellement je suis consultant fonctionnel en Systèmes d'informations, et accessoirement, je suis guitariste, chanteur, et amateur de soirées entre amis.
Suivez-moi !
Partagez !

Précédent

Ces femmes qui ont marqué la musique

Suivant

Vos playlists bientôt dans Vôtre BTTC

  1. chris.samseca@gmail.com'

    chris

    Hello. Hum ça m’ a l air bien compliqué! Moi qui ne suis musicienne… ceux en plastique avec parfois des têtes de mort dessus , ça ne ferait pas aussi bien l affaire ? Biz

    • Ha-ha, si bien sur. Rien ne t’oblige à en fabriquer. On va juste dire que c’est amusant et que ça apporte un peu de fait main.

      Après je ne saurais sûrement pas graver une tête de mort dessus.

Dites-moi ce que vous en pensez :

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén