Découverte d’un metier : peigneuse de lapins

Salut à tous les BTTCiens,

aujourd’hui, je laisse la place à Marie Kastner, une amie, qui lance son élevage de lapin angoras, et qui va vous présenter l’activité.
Elle organise une collecte de fonds pour améliorer son élevage et je vous invite à aller vous prendre un joli bonnet en angora pour l’aider dans son projet ^^.
Le lien pour la collecte est en bas, cliquez sur soutenir pour avoir les choix de donation ou d’objets.

marie+eve

LES CLAPIERS DE BEAUGARRY

Bonjour à tous,

Marc m’a gentiment proposé de m’ouvrir son blog pour présenter mon projet.

Je m’appelle Marie et j’habite en Dordogne dans le Périgord noir à côté de Sarlat.

Au pays du canard et de la truffe, j’ai décidé de faire revivre un métier en voie de disparition en France : l’élevage de Lapins Angora.

Il ne reste que quelques élevages en France et la laine Angora est maintenant très rare et recherchée pour sa douceur, sa légèreté et ses propriétés isolantes (la laine est très légère, elle protège du froid comme du chaud et elle évite la transpiration).

A l’origine, le terme Angora vient du nom de la ville d’Ankara en Turquie d’où les premiers lapins Angora ont été ramenés au moyen âge. La race française a été obtenue par sélection pour obtenir un lapin blanc au poil très long et fourni, qui permet d’obtenir la plus belle qualité de laine.

Une petite photo de Miss California pour voir à quoi ressemblent les bêtes …

lapin

Après de longues recherches, j’ai pu reprendre un élevage de 20 lapins Angora en Vendée, et nous avons construit en famille un bâtiment est vaste et bien isolé afin de préserver la qualité de vie de mes lapins.

clapier

La production de la laine Angora est un travail très exigeant et basé avant tout sur la qualité des soins apportés aux lapins qui doivent faire l’objet de toutes les attentions : eau, nourriture, propreté de la litière …

Les lapins vivent entre six et dix ans.

Tous les 110 jours environ, mes lapins muent. Il faut alors les peigner pour récupérer les poils.

Les poils sont ensuite envoyés à la filature et je récupère des pelotes de laine qui me permettent de créer les produits finis que je tricote ensuite à la main ou avec une machine artisanale.

La production des articles en laine Angora demande donc de très nombreuses opérations manuelles qui exigent beaucoup de temps et de rigueur. Si cela garantit la qualité des vêtements en laine Angora, cela en fait aussi des produits rares et chers.

Pour vendre cette production, je vais participer à des marchés artisanaux et vendre sur internet (ma boutique en ligne est en cours de création). Je souhaite aussi pouvoir accueillir des touristes, des groupes scolaires (activités périscolaires) et des groupes de handicapés et leur proposer des ateliers de découverte de l’élevage.

J’aimerais pouvoir les recevoir dans de bonnes conditions et pour cela il me faut construire un petit bâtiment qui me servira d’accueil et de boutique.

Pour réaliser ce projet, j’ai fait appel au site financement participatif Bulb In Town.

J’ai besoin d’aide pour diffuser au maximum le lien de mon projet et recueillir un maximum de dons : https://www.bulbintown.com/projects/les-clapiers-de-beaugarry

Un grand merci à tous et venez nous voir en Dordogne ….

 

Marie (lapin Angora) et Eve (La grande sœur : âne miniature américain)

marie+eve

Re-marc

J’espère que ça vous aura donné envie de les aider. Comme je vous l’ai dit, il y a pas mal de possibilités de don (parrainez un lapin ^^) et d’aider le projet.

Marc pour Backtotheclassics

Suivez-moi !

Marc

Admin et auteur chez BackToTheClassics
Créateur et Auteur de BackToTheClassics.com,
Je suis à la recherche de choses a faire avec mes mains, amateur d'informatique, de musique, de bricolage, de cuisine et de bidouillages en tout genre.
J'aime beaucoup les lames (couteaux, rasoirs) et je m’intéresse beaucoup à la manière dont sont faites les choses (préparations, artisanat...).

Sinon professionnellement je suis consultant fonctionnel en Systèmes d'informations, et accessoirement, je suis guitariste, chanteur, et amateur de soirées entre amis.
Suivez-moi !
Partagez !

Précédent

L’instrument magique du DIY : le dremel

Suivant

Ces femmes qui ont marqué la musique

  1. victor.patureau@free.fr'

    Victor Patureau

    Ca tombe bien, le froid arrive.
    Bravo les créateurs de belles entreprises !
    +1

Dites-moi ce que vous en pensez :

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén