Que vous soyez un gros consommateur de cochonneries, de bibelots, d’électronique, il arrive souvent que l’on souhaite se désengorger d’objets devenus inutiles, mais pas vraiment foutus. Pour cela, mettez les en don !

Ce petit singe c’est Geev.



Aujourd’hui, je vous propose de vous parler d’une application qui s’appelle Geev. Comme son nom le laisse présager, il s’agit d’une plateforme de don en ligne. Mais ici, point de petit chatons trop mignons. Des assiettes, des mixer, des plantes … du matériel et du gratuit.

Comme ils l’expliquent dans leur campagne sur kisskissbankbank (une plateforme de financement participatif (ou crowdfunding pour les anglophones)), l’idée est née à l’origine pour les adoptions de rue, pour permettre aux gens d’adopter des objets mis sur la voie publique pour partie à la poubelle. En grandissant, la communauté a commencé elle-même à proposer des objets avant de les mettre dans la rue. Et le modèle qui n’était représenté que par des groupes Facebook territoriaux a fini par se professionnaliser pour lancer Geev en 2016.

L’idée est assez simple, c’est un genre de le bon coin du gratuit. Vous vous baladez en tant qu’adoptant sur l’application, en précisant ou pas ce que vous cherchez (un système d’alerte est en cours de sortie), dans un périmètre défini. Deux types d’annonces sont présentes :

 

  • Des dons : des particuliers qui désirent donner des objets (avec photo et petite description
  • Des indication d’objets dans la rue : vous avez vu un four dans la rue, signalez le avant qu’il parte à la poubelle.

Ou alors vous faites du vide chez vous, et voulez vous débarrasser de deux paires de chaussettes et d’un micro-ondes. S’ils ne sont pas vendable,s ou que vous n’avez simplement pas envie de les vendre (délai, négociations, discutions en parallèle). Geev est une super alternative grâce à quelques points que j’ai trouvé très agréable :

  • Réseau super dynamique (tous mes objets partent en moins de 48h, même en mauvais état).
  • Messages limités à 4 par objet, ensuite le système empêche les adoptants vous contacter. C’est plus simple pour vous, et aussi pour les adoptants, qui ne vous écrivent pas pour rien.
  • Vous pouvez ensuite réserver l’objet à quelqu’un une fois que vous avez pris rendez-vous. Cela décourage en général les adoptants car tout le monde voit quel objet est réservé.
  • Enfin, en cas de lapin ou d’annulation, vous pouvez dé-réserver (et éventuellement mal noter l’adoptant)
  • Il s’agit d’un don, donc c’est souvent l’adoptant qui vient à vous (contrairement au bon coin où il faut souvent vous déplacer).
  • Pour contacter quelqu’un, vous dépensez une banane (dont le nombre est déterminé par vos dons) et ces bananes mettent 24h à se régénérer. Donc on est pas poussé à faire des demandes à tout va.

Je vais particulièrement vous décrire les dons car je n’ai pas d’expérience dans les signalements.

Voici comment vous débarrasser d’un micro ondes :

  • Ouvrir l’application
  • Cliquer sur “Créer”
  • Choisir le type d’article à créer (chez nous, il s’agit d’un don)
  • Ajouter une photo (ou plus)
  • Préciser une catégorie
  • Donner l’état de l’objet.
  • un titre et une courte description.
  • Donner l’endroit où venir chercher l’objet (servira aussi à le placer sur la carte.
  • Envoyer l’annonce.

 

 

L’annonce sera ensuite modérée et mise en ligne. Vous pourrez rapidement la voir sur la liste de la page d’accueil ou la carte.

J’espère que ça vous aura donné des idées, je pense que c’est une solution complémentaire aux sites de petites annonces, et je trouve que la communauté est très sympa. Les adoptions se passent très majoritairement bien et ça a évité un destin funeste à beaucoup d’objets que je n’avais pas le temps de réparer, ou dont je n’avais plus l’utilité.

A bientôt sur BTTC.

Cordialement

Marc

Suivez-moi !

Marc

Admin et auteur chez BackToTheClassics
Créateur et Auteur de BackToTheClassics.com,
Je suis à la recherche de choses a faire avec mes mains, amateur d'informatique, de musique, de bricolage, de cuisine et de bidouillages en tout genre.
J'aime beaucoup les lames (couteaux, rasoirs) et je m’intéresse beaucoup à la manière dont sont faites les choses (préparations, artisanat...).
Marc
Suivez-moi !

Pin It on Pinterest

Share This