Logo timber tones

Bonjour à tous.

Voici un nouveau modèle d’article, les “j’ai testé pour vous” : des tests assez courts sur des objets ou des services que j’ai essayé et qu’il me semble intéressant de vous présenter.

Pour ce premier “j’ai testé pour vous”, je vais vous parler de médiators, des petites pièces de différentes matières que les guitaristes (et certains bassistes) connaissent bien. Qui servent à gratter les cordes de la guitare. Les médiators (ou plectres pour certains hipsters (mais j’aime bien ce mot alors je ne vais pas taper sur ceux qui l’utilisent) ou les joueurs de luth) sont le plus souvent un bout de plastique assez fin et d’une forme très classique (forme Dunlop).

mini dunlopMais la marque à laquelle nous allons nous intéresser ne fabrique aucun plectre en plastique, uniquement des matériaux naturels (bois, corne, os, pierre, métal…) et de grande qualité.

J’ai découvert la marque assez récemment mais je vous fais quand même une petite présentation rapide :

Timber Tones est une petite boite anglaise, qui fabrique des médiators en matières naturelles depuis 2009 (6 ans déjà) et qui, à force de créer des gammes (ils en ont 51 au moment où je rédige cet article), a maintenant la plus grande offre de médiators en matières naturelles au monde.

Le concept est plutôt intéressant, afin d’éviter d’utiliser des matières qui seraient issues d’une destruction, ils s’approvisionnent des chutes de différentes industries (le plus souvent musicales), pour se fournir notamment en bois et cuir. ce qui est trop petit pour faire un manche de guitare, ils le rachètent.

ils sont bien sûr dans une démarche éco-responsable (validé par l’organisme CITES, dont je ne sais rien) et c’est bien. parce que à part la pierre, il est toujours bon de savoir que les matériaux utilisées sont prélevés de manière intelligente.

D’un côté pratique, leur site est plutôt bien fait (à part sur mobile, ou, je ne sais pas pourquoi, les descriptions des médiators sont invisibles), et le choix est juste impressionnant, de quoi faire du lèche-vitrines pendant des heures.

Les médiators :

Pour ce test je me suis procuré 4 types de médiators différents:

moontone many le Moon tone : un médiator très épais à trois côtés utilisables et un angle d’attaque très obtus.
leather tone many le Leather tone : un médiator en cuir assez épais (5mm je dirais) et assez imposant.
tri tone many le Tri-tone: un médiator fait de deux matières une dure pour l’attaque et une plus douce pour la prise en main, de forme classique et assez fin finalement.
le Timber tone : classique, assez fin, polyvalent.

Je ne ferai pas de classement de ces différents médiators car honnêtement, il n’y a pas de mauvais élément, cela va vraiment dépendre de votre type de jeu.

Je joue personnellement en tant que guitariste d’accompagnement (principalement de la rythmique d’accords donc) et sur 3 guitares différentes (une acoustique à cordes nylon, une demie caisse jazz à cordes métal et une électrique full body).

Voici mon utilisation de chacun de ces médiators ainsi que leurs qualités suivant votre type de jeu.

 

moontone oneLe Moon Tone:

Le Moon tone testé est en bois de rose indien, un bois sombre et assez dur, sans être parmi les plus durs.

Personnellement il s’agit de mon préféré, en tant que guitariste assez peu précis (je joue 80% du temps à main nue et je préfère un son chaud à un son précis, quitte à avoir quelques notes de remplissage), il est parfait.

lire le test

Prise en main :

Il est très agréable en main, il tient parfaitement en place. Cette fois ci il ne s’agit pas de gravure qui adhère à la main, mais simplement une forme bien étudiée avec un creux au milieu (et même un trou tout au milieu ^^ )

Jeu:

Côté attaque des cordes c’est assez troublant au début, l’angle étant bien plus obtus qu’un médiator “classique”, il accroche bien moins, et il donne donc la sensation de glisser sur les cordes. Ce qui rend le médiator bien plus discret (au niveau du son) et plus chaud.

Cela ne l’empêche pas de faire du picking bien entendu, mais un temps d’adaptation est nécessaire vu l’épaisseur du bousin.

 

Utilisation :

A mon sens, il sera plus à l’aise sur une guitare acoustique ou en tout cas à manche large compte tenu de sa taille au niveau de l’attaque des cordes. Mais pour un jeu sans trop de picking, je l’ai trouvé à l’aise sur mes trois guitares.

Prix 4£

Taille : 2.5 Cm

Épaisseur : 5mm au plus épais.

Note (totalement subjective et dépendante de mon style de jeu) : 8,5/10

 

Les + :

  • Super prise en main
  • Attaque très douce
  • Durable

Les – :

  • Attaque très rapide, assez déstabilisant
  • Encombrant

 

leathertone oneLe Leather Tone :

 

Le leather tone testé est brun (à mon avis ça ne change absolument rien sur le son mais pour moi le cuir c’est brun, à la limite noir, mais le reste c’est une aberration (AVIS PERSO)).

lire le test

Prise en main :

Un peu déstabilisant par sa taille, son épaisseur fait qu’il est plutôt rigide en main, tant mieux. C’est doux, évidement, comme du bon cuir, et c’est du cuir de bonne qualité. Sans être de qualité exceptionnelle, il se tient bien et ne s’effiloche pas au premier coup de médiator contre les cordes.

Jeu:

Ça va être assez proche de ce que l’on peut avoir en jouant avec la main, en encore plus doux. Il n’y presqu’aucun bruit de contact avec les cordes et il permet même un étouffement du son assez subtil sur la partie interne du cuir (partie pelucheuse)

 

Utilisation :

Le site de timber-tones présente le leather tone comme adapté au ukulélé et à la basse. Je suis assez d’accord pour le ukulélé, ça enrobe un peu le son du ukulélé qui manque pas mal de sustain dans l’ensemble je trouve. Par contre pour la basse, je reste dubitatif, je n’ai pas de basse pour essayer (et pas d’amis bassistes sur ma région) donc je ne peux pas estimer les qualités de ce plectre sur une basse, mais je le trouve plus à l’aise sur les cordes nylons, même sur une guitare. Je ne l’ai pas essayé sur ma full body, mais je pense que ce n’est pas trop son registre. Je l’utilise personnellement sur mon acoustique quand j’ai mal à la main ou que je veux faire un peu de picking doux (encore mieux que les doigts pour ça).

Avis général:

C’est une bonne idée pour les joueurs qui jouent uniquement au médiator afin de se rapprocher d’un son chaud de la main. Mais pour moi qui joue principalement à la main, je trouve ce médiator frustrant, il est moins polyvalent et moins précis au niveau de l’intensité de jeu en particulier.

Prix 3£

Taille : 3.5 cm

Épaisseur : 4mm

Note (totalement subjective et dépendante de mon style de jeu) : 6/10

Les +:

  • original
  • agreable

Les -:

  • ultra specialisé
  • picking interdit

 

tritone oneLe tri-tone :

Le tri-tone est un médiator plutôt fin, de forme classique (j’appelle classique la forme proche ou identique aux médiators Dunlop en plastique). Il est composé de deux bois, ou potentiellement deux matières quels qu’elles soient, une dure en intérieur (qui dépasse un peu à l’endroit où le plectre touche les cordes) et une plus douce et plus granuleuse sur l’extérieur (à l’endroit où les doigts tiennent le plectre).

Le mien est composé d’ébène en intérieur (on peut difficilement trouver plus dur et compact comme bois) et d’ovangkol sur l’extérieur (bois assez clair, doux et apparemment assez proche du palissandre. il est d’origine africaine et est aussi utilisé dans certaines guitares).

lire le test

Prise en main:

La forme est agréable, bien plus léger et plus maniable qu’un gros médiator en ébène, notamment pour les petites mains, il est assez allongé pour que des grosses paluches comme les miennes ne se sentent pas à l’étroit.

Au niveau du bois, pour avoir aussi un médiator en ébène (un dugain ^^), il est vrai que la couche extérieur de bois apporte un vrai confort de tenue, en effet, l’ébène a un grain très serré et n’accroche pas du tout la main (un peu comme de l’acrylique), contrairement à l’ovangkol, qui est scotché au pouce sans effort. Un super point.

Jeu:

Pour les connaisseurs de l’ébène, on est en plein dedans, c’est ultra précis et ça sonne très clair (sans avoir l’attaque un peu forte de la pierre ou du métal dont je ne suis pas fan). La tenue étant bonne, ou se surprends à gagner en précision, et c’est bien agréable.

Utilisation:

C’est tout particulièrement adapté a du picking sur une guitare à cordes métal. Un Lead adorera, je pense surtout à une type Gibson, qui profitera de la chaleur du bois à mon avis.

On pourra l’utiliser en rythmique sur une cordes métal aussi, mais sur une acoustique cordes nylon c’est pas franchement l’idéal.

Avis général:

Un super médiator, intéressant de par sa conception.

J’ai toujours un doute sur la durabilité des modèles en plusieurs pièces collées, je mettrais ici si la longévité n’était pas au rendez-vous, mais la finition est parfaite et je ne vois pour le moment aucun défaut.

Prix 2.5£ (prix variables selon le bois extérieur utilisé)

Taille : 3cm

Épaisseur : 2mm

Note (totalement subjective et dépendante de mon style de jeu) : 6.5/10 (à mon avis mérite facilement un 8 pour un lead guitar, mais ce n’est pas mon cas).

Les +:

  • Très réactif
  • Bonne tenue en main
  • Bonne résistance à l’usure (ébène)

Les -:

  • Aucune souplesse
  • Attaque assez sonore

 

timbertone oneLe Timber Tone :

 

Modèle signature de la marque (un peu comme le standug pour dugain), il est de forme assez classique avec un plat pour la prise en main assez large et un angle assez aigu et plutôt épais au bout (le plectre est fin de manière générale mais l’attaque se coupe assez épais, sûrement pour la résistance) (forme très proche du tri-tone cité avant).

lire le test

Prise en main:

Précision: j’ai pris le modèle en afromosia (un bois africain proche du tek) assez dur. Compte tenu de mon jeu, j’aurais dû en prendre un plus tendre je pense.

C’est un médiator plutôt fin, mais toujours assez loin des plastiques. Il est proche des 2mm d’épaisseur et je trouve ça personnellement assez agréable. Mais en contrepartie, il est assez rigide, ce qui plaira plus aux leads qui jouent en picking qu’aux autres. Le bois est très agréable au toucher. Mais je préfère la prise en main des modèles épais comme un dugain ou encore le moon tone. Cependant, timbertones a eu la bonne idée de faire une contre pente vers l’arrière du médiator, ce qui contre l’effet des doigts qui glissent vers les cordes. Bonne idée ^^

Jeu:

C’est un médiator précis et assez chaud. L’attaque est moins marque que sur le tri-tone mais bien plus claire que sur le moon. Il est donc plutôt polyvalent.

Utilisation:

Au niveau d’un jeu rythmique, préférez des guitares à tirant fort (métal) qui s’accorderont bien avec sa rigidité.

Pour un jeu picking, je pense que toute guitare fonctionnera. Même la basse et le ukulélé.

Avis général: c’est un plectre extrêmement polyvalent. Je ne pense pas que l’on puisse le prendre a dépourvu, mais je trouve qu’il manque de charme.

Prix 3£

Taille : 3cm

Épaisseur : 2mm

Note (totalement subjective et dépendante de mon style de jeu) : 7/10

Les +:

  • Prix très raisonnable par rapport a la qualité de l’objet
  • bonne tenue en main
  • Certaine souplesse suivant le bois choisi

Les -:

  • attaque assez sonore

 

Suivez-moi !

Marc

Admin et auteur chez BackToTheClassics
Créateur et Auteur de BackToTheClassics.com,
Je suis à la recherche de choses a faire avec mes mains, amateur d'informatique, de musique, de bricolage, de cuisine et de bidouillages en tout genre.
J'aime beaucoup les lames (couteaux, rasoirs) et je m’intéresse beaucoup à la manière dont sont faites les choses (préparations, artisanat...).
Marc
Suivez-moi !

Pin It on Pinterest

Share This